l’Automne…

Nous sommes en Automne, même si le soleil qui perdure nous le fait oublier ! 🙂 Avant la Révolution Industrielle et tout ce qu’elle a amenée de positif ou de négatif, les Gens se nourrissaient de la terre, cette bonne vieille GAïA 🙂 et à la sortie de l’hiver, avant de retourner aux champs, la cure dépurative était incontournable pour éliminer tous les déchets accumulés par notre magnifique machine humaine , qui, à l’époque étaient directement liés à la nourriture hivernale pour se protéger de l’hiver et du froid (on dit faire du gras… ).

Aujourd’hui, cette cure dépurative est utile à tout moment de l’année, car les déchets accumulés sont multiples et variés (nourriture industrielle, pollution, métaux lourds, médicaments, etc……) et en faire une tous les 3 mois ou 6 mois semblent être tout à fait correct : maintenant après les barbecues et le rosé, une après les raclettes et tartiflettes…

Alors n’hésitons pas ! 10 jours de cure pour un nettoyage en profondeur. Pour ma part ce sera la racine de pissenlit en décoction :

Une décoction consiste à faire bouillir pendant une période donnée, en principe autour des 15 à 20 minutes, les parties de plantes qui sont charnues et fibreuses et ne peuvent pas se préparer en infusion : racines, écorces et certaines feuilles dures comme la feuille de chêne. Pour préparer une décoction de pissenlit :

  1. Placez 30 grammes de racines de pissenlit dans une casserole et ajoutez-y 1 litre d’eau.
  2. Placez le couvercle et faites monter doucement en température.
  3. Lorsque le liquide commence à frémir, baissez le feu et laissez frémir pendant 15 minutes. Ne faites pas bouillir à gros bouillons.
  4. Eteignez le gaz et laissez reposer pendant 10 minutes.
  5. Filtrez, puis buvez dans le courant de la journée, chaud ou froid.

 

Toutefois, attention :

Si vous avez des calculs dans la vésicule biliaire, en particulier des calculs de taille importante, faites très attention car la cure dépurative va provoquer une contraction de la vésicule biliaire qui pourrait faire passer ces calculs dans les canaux biliaires et provoquer une obstruction, ce qui est une situation d’urgence.

La cure dépurative peut perturber le transit chez certaines personnes sensibles, ce qui est un signe d’inflammation digestive causée par l’augmentation de l’excrétion de bile. Parfois, les  problèmes de peau ou les maux de tête peuvent empirer plutôt que s’améliorer, signe d’une décharge un peu trop abrupte de toxines.

Si cela vous arrive, vous avez 3 possibilités :

Arrêter la cure dépurative, et vous dire que ce n’est pas le moment, qu’il vaut mieux se concentrer sur l’amélioration de la nutrition et de la digestion.

Diminuer les doses (passer, par exemple, de 30 g de racine de pissenlit par litre d’eau à 15 g par litre d’eau)

Choisir une plante plus douce : remplacez-la et prenez plutôt du romarin, qui stimule le foie d’une manière plus douce. Utilisez une cuillère à soupe de feuilles de romarin par tasse à thé, 2 tasses par jour.

Prenez soin de vous

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s